Dossier des travailleurs de la construction

Radio-Canada

Radio.Canada- 9 avril 1999

imageL002 Dianne Lemieux, ministre du travail.
Site du ministère du travail du Québec
Commission de la construction du Québec
Les travailleurs québécois de la construction sans carte de compétence devront se soumettre à la réglementation s’ils espèrent travailler sur un chantier québécois.La ministre du travail du Québec, Diane Lemieux,  mettra du personnel de la commission de la construction du Québec à la disposition des travailleurs. Ils verront leur expérience acquise sur les chantiers ontariens reconnue sur présentation de preuves.
Après une  brève rencontre avec des membres de l’association pour le droit au travail, la ministre a réitéré sa position.
Elle a dit qu’il n’était pas question d’abandonner le système des cartes de compétence.
Par contre, elle a ajouté qu’elle fera en sorte d’aider les ouvriers sans cartes de compétence à obtenir cette fameuse carte essentielle pour travailler sur les chantiers de construction au Québec.
Le leader des sans-cartes, Jocelyn Dumais, a déclaré que cela était un début.
Il a l’intention de lancer une pétition afin d’obtenir plus de la ministre. Monsieur Dumais aimerait que 50 000 personnes signent sa pétition.
imager003Mardi, 200 ouvriers sans cartes de compétence avaient bloqué les 5 ponts qui relient l’Outaouais à Ottawa.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :