La pétition de l’ADAT

LeDroit_LOGOs

Le Droit
La Région, mardi 27 avril 1999, p. 4

La pétition de l’ADAT s’arrête à 20 000 noms

Turbide, Mathieu

L’Association pour le droit au travail (ADAT) abandonne, pour le moment, son projet de recueillir 50 000 noms sur sa pétition demandant au gouvernement d’harmoniser avec l’Ontario les lois régissant l’industrie de la construction.

L’ADAT veut plutôt acheminer sa pétition à l’Assemblée nationale le plus tôt possible, soit demain après-midi. Le groupe s’arrêtera donc à environ 20 000 signatures.

«Ce n’est pas parce qu’on ne pouvait pas amasser 50 000 noms, mais on voulait faire vite parce que l’Assemblée législative de l’Ontario commencera à étudier le projet de loi de Mike Harris en première lecture cette semaine. On veut déposer notre pétition tout de suite pour que la ministre du Travail, Diane Lemieux, fasse quelque chose avant qu’il ne soit trop tard», a expliqué le président de l’ADAT, Jocelyn Dumais.

La pétition de l’ADAT sera déposée par le député libéral de Papineau, Norman MacMillan. Plusieurs représentants de l’ADAT se rendront à Québec demain matin pour constater de visu le dépôt de leur pétition.

M. Dumais soutient que la pétition pourrait se poursuivre si jamais la ministre Lemieux reproche à l’ADAT de ne pas avoir recueilli 50 000 noms comme prévu. «Si elle nous lance ça, on va aller les chercher les 50 000 noms, mais on s’est dit qu’il fallait bouger vite», a-t-il indiqué.

© 1999 Le Droit. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :